ACTUALITÉ, ACTUALITÉS, OBJETS, VENTES AUX ENCHÈRES, YELLOW PEACOCK

Georges Mesmin, l’homme politique aux yeux de photographe

Député à l’Assemblée Nationale, maire du XVIe arrondissement entre 1983 et 1989, inspecteur des finances, Georges Mesmin (1926-2019) est avant tout un passionné de photographie.

Sa carrière d’homme politique lui permet de sillonner les pays du monde. Il en revient les yeux émerveillés et l’appareil photo plein. Corée, Afrique, Cambodge, Italie, Israël… De chaque voyage, il en rapporte un reportage haut en couleurs.

Il immortalise aussi bien les traditions d’un pays qu’il en capture l’intemporel. Un bouddha doré dans son temple, la pause glace sur les marches, un bassin aux poissons, les gondoles de Venise baignant dans les reflets du soleil : nous voguons entre rêve et réalité.

Sensible aux enjeux de notre monde contemporain, il a présidé de 1980 à 1985 l’association France-Israël, qui œuvre au rapprochement des peuples.

Douce France

Notre homme politique restera cependant toujours amoureux de sa France natale qu’il capte d’un œil neuf. Propriétaire d’un moulin le long d’une petite rivière d’Île-de-France, ses nombreuses balades au bord de l’eau lui permettent de saisir les couleurs, les reflets des arbres et du ciel qui changent perpétuellement, au cours des heures, des jours, des saisons.

Les reflets sont un thème cher à Georges Mesmin, il l’exprime ainsi :

Les reflets dans l’eau des rivières, dans les vitres des vieux immeubles, dans les gratte-ciels m’ont toujours fasciné. Les déformations des images reflétées sont plus ou moins fortes, mais l’effet est très souvent poétique ».

Il saisit ainsi le Paris qu’il arpente, entre monuments emblématiques, effets de soleil et déformations oniriques.

Georges Mesmin a publié plusieurs ouvrages notamment sur l’architecture et l’urbanisme, sujet que l’on retrouve sans cesse dans ses photographies. Il a exposé ses œuvres à Paris, Honfleur, Deauville, Düsseldorf, Genève, Séoul, Varsovie, Taipei… Son travail a été couronné de nombreuses récompenses, il reçoit notamment la médaille d’Or du Salon des Artistes Français en 2005 et le prix Renaissance des Arts en 1996.

Victoire Montfort

Plus d’infos

Retrouvez une partie de son œuvre dans notre vente aux enchères en ligne Art & Deco by Yellow Peacock du 15 décembre 2019. Catalogue de la vente sur Drouotonline

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s