Uncategorized

Ceci n’est pas un atelier comme les autres – Découverte de l’univers de Jean-Jacques OSTIER

Jean-Jacques OSTIER (1945-2011) 
Rencontre de gallinacés 
Huile sur toile 
Signée Ostier et datée 2000 en bas au centre
Dim. : 81 x 130 cm
Mise à prix : 500 euros

Une partie de la collection de Jean-Jacques Ostier (1945-2011), aujourd’hui gérée par ses enfants, sera dispersée lors de notre vente du 1er décembre 2019 sur DrouotOnline. Zoom sur un chercheur pas comme les autres.

Un double héritage

Qui était ce peintre aux facettes multiples ? Jean-Jacques Ostier est né en 1945 à Saïgon, au Vietnam. Rapatrié en France, il commence une formation d’architecture à l’École des Beaux-Arts. Architecte-décorateur un temps, gérant d’un journal d’extrême gauche un autre, il se tourne finalement vers la peinture en 1974.

La galerie d’Art japonais de sa mère Janette Ostier, dans laquelle il travaille à partir des années 1980, a particulièrement influencé son travail. Il y approfondit ses connaissances relatives au travail de l’encre et du papier.

Ses inspirations, ses choix de matériaux, sa philosophie découlent de cette double culture dont il a hérité.

A la recherche de l’or perdu

Auteur d’une collection prolifique, il n’aura de cesse tout au long de sa carrière de poursuivre ses recherches, tant sur le Vivant que l’être, le Temps, la couleur, la lumière ou les techniques. Il passe de l’abstrait au portrait animalier, des vues de Paris aux paysages de campagnes, du sombre au lumineux.

Une série qui nous interpelle particulièrement ? Celle de ses portraits animaliers qui met à l’honneur des vaches auréolées d’or, des taureaux majestueux et des chèvres qui vous regardent dans les yeux d’un air amusé. Les couleurs sont franches, les lignes sont pures, l’effet est direct.

Jean-Jacques OSTIER (1945-2011) 
Ceci n’est pas une Marylin 
Lithographie en couleurs
Numérotée 67/100, signée Ostier et datée 2001 en bas à gauche
Dim. : 114 x 74,5 cm.
Mise à prix : 150 euros

« Ceci n’est pas une Marylin ». Sa belle Marylin, qui n’en est visiblement pas une, n’a rien à envier à l’actrice. Son fond écarlate et son cadrage resserré en font une star tout aussi grandiose au dessus de la cheminée.

Jean-Jacques Ostier réalise aussi une très belle série de tauromachies, déclinant le sujet sur tout type de supports. Le temps d’un arrêt sur image, ses taureaux sont les héros de l’arène.

Jean-Jacques Ostier étudie le corps humain sous toutes ses facettes. Un regard nimbé de bleu, un sein qui attise la curiosité, tout y passe. Qu’il soit suggestif ou plus frontal, Jean-Jacques Ostier célèbre le nu féminin et fascine notre œil de spectateur.

Aujourd’hui, ce sont ses enfants qui continuent de faire vivre le travail de cet artiste chercheur. Nous sommes fières de pouvoir aujourd’hui vous présenter certaines pièces iconiques de sa collection.

Que ce soit pour vous faire plaisir ou offrir un beau cadeau à Noël, il y a toujours une bonne raison de craquer.

Victoire MONTFORT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s