Actu, ACTUALITÉ, ACTUALITÉS, VENTES AUX ENCHÈRES

Un incontournable, la montre plus qu’une simple histoire d’heures

Le 17 septembre à l’occasion de la vente aux enchères d’un fonds de magasin d’horlogerie et de bijoux, il est l’heure de découvrir l’histoire de la montre-bracelet en quelques petites anecdotes.

 XVI ème siècle là où tout a commencé  

Grâce aux progrès réalisés sur les horloges, la toute première montre est née au XVI ème siècle. L’invention du ressort à barillet a permis la miniaturisation de celles-ci en remplaçant les poids par des ressorts. C’est la fin de l’horloge massive du salon ! L’heure se porte dorénavant autour du cou grâce au plus petit mécanisme sphérique. Elle s’aplatira au fil des années pour devenir la montre de gousset, du nom de la petite poche du gilet masculin à laquelle la montre s’accroche.

Pomander Watch 1530 crée par Peter Henlein. Elle aurait appartenu à Philip Melanchton, Walters Art Museum, Baltimore

Mais qui a crée la première montre ? Selon certaines sources, la paternité reviendrait à Peter Henlein (1479-1542), un horloger allemand originaire de Nuremberg. Il aurait construit sa première montre en 1508. Un exemple de montre du XVI ème siècle est conservé au Walters Art Museum à Baltimore.

Un accessoire exclusivement féminin 

La Reine de Naples de Abraham-Louis Breguet, commandée en 1810 par Caroline Murat , la soeur de Napoléon, est considérée comme la première montre-bracelet de l’histoire de l’horlogerie. Les vêtements féminins étaient dépourvus de petites poches faciles d’accès afin d’y placer leur montre. On considérait d’ailleurs à l’époque que les femmes n’avaient pas besoin de savoir l’heure avec précision. Ainsi les horlogers ne s’attardaient pas sur la précision des montres féminines contrairement à celles des hommes.

L’aviation, Pilote de son incontournabilité !

Considérée comme trop féminine et moins précise, la montre-bracelet peine à s’imposer. Pour autant, à l’ère où l’inventivité bat son plein, le geste de mettre la main à la poche pour regarder l’heure parait totalement désuet. L’homme devait pouvoir lire l’heure facilement tout en ayant les mains libres. Ainsi, c’est grâce au souhait du dandy également pilote Alberto Santos Dumont qu’en 1904 Louis Cartier dessine la toute première-montre bracelet pour homme, la Santos de Cartier.

Il aura fallu l’intervention des aviateurs et de l’armée pour qu’elle trouve la place qui lui est due. Plus précise, plus pratique, elle devient enfin un accessoire incontournable.   

A chacun sa montre ! 

Vous êtes plutôt cadran rectangulaire ou ovale ? Bracelet en cuir, fantaisie ou en acier ? Ne vous inquiétez pas il y en en a pour tous les goûts depuis l’avènement de la montre-bracelet celle-ci a été revisitée de multiples manières. Il ne vous reste plus qu’à choisir la vôtre. Enchérissez jusqu’au 17 septembre dans notre vente la Parisienne !

Par Alice Valnet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s