Actu, ACTUALITÉ, OBJETS, VENTES AUX ENCHÈRES, YELLOW PEACOCK

Antoniucci Volti et la femme

Trois oeuvres d’Antoniucci Volti (1915-1989) seront proposées par Yellow Peacock en vente aux enchères le mardi 17 novembre sur Drouot Online. L’occasion de revenir sur sa carrière et sa passion pour un sujet : le corps féminin.

Antoniucci Volti, de son vrai nom Voltigero, est un sculpteur, dessinateur et graveur italien naturalisé français, né en 1915 à Albano et mort à Paris en 1989. Issu d’une famille d’artisan, son père étant tailleur de pierre professionnel, il sera familiarisé très tôt au travail de la matière. Volti intègrera l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice puis l’Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris où il aura la chance de suivre les cours de l’artiste Jean Boucher à l’âge de 15 ans. Il devient Second Grand prix de Rome en 1936. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, son atelier au numéro 5 de la rue Jean-Ferrandi sera bombardé et détruira tout son passé artistique.

Maillot est un charnel. Moi, je suis un architecte de la sensualité.

Toute son oeuvre glorifie la femme et son corps en sublimant leurs rythmes et leurs volumes. Il intègre dans une nouvelle forme une sculpture lisse, ronde et humaine. La sculpture de Volti saura respecter les espaces vides dans un corps souvent représenté accroupi ou replié sur lui-même. Il dessine chaque jour une multitude de croquis d’après des modèles vivants lui permettant d’appréhender avec le plus de précisions possible les volumes du corps féminin. Souvent comparé à Aristide Maillol, Volti aurait dit « Maillol est un charnel. Moi, je suis un architecte de la sensualité ». 

Le caractère intime et sensuel de ses sculptures s’apprécie tant dans des oeuvres de petite taille comme notre bronze portant le numéro 63 de la vente que dans les sculptures monumentales installées en plein centre ville. Nos lecteurs parisiens auront sûrement rapproché nos trois oeuvres, de la sculpture en bronze Harmonie installée dans le quartier Arts et Métiers dans le 3e arrondissement de Paris en 1992.

Sculpture Harmonie de Volti – place Theodor-Herzl Paris 3e

Retrouvez le catalogue de la vente Intérieur Parisien – 17 novembre 2020 : ici et sur Drouot Online

Par Julie Tropée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s